Comment ça se passe ?

C'est une thérapie qui ne vise pas la parole directement. Dans un cadre sécurisant, d'écoute et d'échange sans jugement, elle amène la personne à s'exprimer, à créer, à se découvrir, à se surprendre … à travers la mise en matière. A partir des supports et des techniques variés (sons, mots, extraits littéraires, dessin, encres, photos, collage, objet, promenade, etc.), les mots adviennent. Le sens surgit de l'association des matériaux plastique et linguistique.

Ce processus créatif, ancré dans le présent et la présence, représente une expérience esthétique et procure du plaisir intellectuel. Il transforme le regard et ouvre de nouvelles perspectives.

 

Deux options sont proposées : pratique individuelle ou atelier en groupe. 

Au fur et à mesure des séances, les productions sont réunies et mises en forme afin de permettre d'y retrouver la trajectoire de son cheminement intérieur. Selon la problématique définie, le travail se matérialise en un carnet créatif (art-plastique et écriture). Celui-ci est un support et un outil dans lequel se trace et émerge le fil conducteur du thème choisi. 

Les jalons possibles d'un processus thérapeutique

  1. L'attention, la concentration et l'observation conduisent à la prise de conscience d'être là, ici et maintenant.

  2. Le corps avec ses sensations assure l'ancrage nécessaire pour être solidement planté, debout.

  3. La manipulation des matériaux, l'action dynamique permettent de retrouver des repères concrets.

  4. La production conduit aux découvertes de nouveaux sens, de ses potentiels et des plaisirs.

  5. La réception et le partage de ses productions, de ses émotions, de ses sensations vécues lors d'une expérience commune permettent de se comprendre, de comprendre les autres et d'être compris-e.

yayoi kusama site.jpg